pexels-photo-551581

Quelles sont les vitesses moyennes que l’on retrouve chez les trottinettes électriques ?

Très en vogue depuis quelques années, la trottinette s’est rapidement popularisée en France. Des milliers de personnes l’utilisent puis glisser dans les rues de leur ville.

Cependant, comme au vélo, les accidents sont vite arrivés. Il suffit d’une perte d’équilibre ou d’une règle mal respectée pour que la chute soit inévitable.

Les blessures graves peuvent êtes évitées si nous roulons à la bonne vitesse.

La bonne vitesse, c’est quoi ? Quelles sont les vitesses moyennes que l’on retrouve chez les trottinettes électriques ? Que dit la loi à ce sujet ?

D’après la règle apparue en octobre 2019 dans le code de la route, il est interdit de dépasser les 25 km/h en trottinette électrique. Que ce soit en ville ou en campagne, il faut se plier à cette règle.

De ce fait, la plupart des fabricants ont limité la vitesse de pointe de leur véhicule individuel à ce palier. Vous retrouverez chez Gyro-Phare de nombreux modèles qui respectent la loi.

La différence de vitesse de pointe possible devrait donc disparaître rapidement, si les fabricants des trottins électriques s’adaptent à cette règle.

Cependant, il existe des modèles qui se rebelles, et qui vont bien plus vite que la vitesse autorisée.

La trottinette qui bat les records, c’est la Dualtron Thunder. Sa vitesse peut atteindre 85 km/h !

D’autres trottinettes ont une vitesse maximale qui varie entre 40 et 50 km/h.

Rappelez-vous cependant que la vitesse fixée par la loi est 25 km/h. Si vous circulez sur un trottoir, vous ne devrez pas dépasser 6 km/h. Vous risquez une amende si vous enfreignez la loi.

Comme en voiture, la haute vitesse est dangereuse. Plus vous roulez vite, plus vous avez de chance d’avoir une blessure grave lors d’un accident.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, adaptez votre vitesse, et protégez-vous. Munissez-vous d’un casque et de protections aux coudes et aux genoux.

 

spacer

Leave a reply