alimentation-chien-gamelle

Quelle alimentation choisir pour son chien ?

À partir de 6 semaines, un chiot commence à être sevré et il devient alors nécessaire de passer à une alimentation solide. Un petit tour dans une animalerie et vous vous rendrez vite compte qu’il existe une multitude de possibilités pour nourrir votre chien. Croquettes, pâtée, alimentation ménagère : laquelle choisir et pourquoi ? On vous dit tout !

Les croquettes pour chiens

Aujourd’hui, les croquettes constituent l’aliment le plus utilisé pour nourrir les chiens. La raison est simple : les croquettes présentent de nombreux avantages.

Tout d’abord, il faut savoir que les croquettes appartiennent à la catégorie des aliments secs. À ce titre, leur composition ne contient que 15% d’eau environ. Conséquence directe : les portions à servir à votre chien seront donc moins importantes car plus rassasiantes et plus complètes.

Autre avantage des croquettes achetées en ligne ou en animalerie, elles offrent une meilleure conservation, même après ouverture. Elles sont également moins odorantes que la pâtée par exemple et vous ne serez donc pas incommodés au moment de remplir la gamelle du chien.

Les croquettes présentent également l’avantage d’avoir un effet anti-tartre sur les dents du chien. On notera également que les selles sont plus consistantes, ce qui ne conviendra pas forcément à un animal constipé. Il faudra également veiller à lui donner une plus grande quantité d’eau à boire au quotidien.

La pâtée pour chien

Après les croquettes, la pâtée est le deuxième aliment le plus répandu pour les chiens. Là encore, les propriétaires sont souvent séduits par la rapidité de préparation de ce type d’alimentation. Les chiens ont également tendance à apprécier un peu plus leurs repas, qui sont beaucoup plus alléchants.

La pâtée entre dans la catégorie des aliments humides : elle contient entre 70 et 80% d’eau. Il ne sera donc pas nécessaire de donner beaucoup à boire à votre chien. En revanche, veillez à lui servir des portions plus importantes pour bien couvrir l’ensemble de ses besoins nutritionnels.

Fermée, la pâtée pour chien peut se conserver plusieurs années. Par contre, une fois ouverte, elle doit être consommée dans les 24 heures, ce qui est moins pratique que les croquettes. De plus, si les mauvaises odeurs vous dérangent, ce type de nourriture sera moins supportable pour vous.

Si votre chien a tendance à être constipé, vous avez tout intérêt à le nourrir avec de la pâtée. En effet, celle-ci rend les selles plus molles, ce qui l’aidera à lutter contre la constipation. Prévoyez toutefois quelques visites chez le vétérinaire pour lui faire faire un détartrage et éviter qu’il ait mauvaise haleine.

L’alimentation ménagère

Pour les propriétaires les plus consciencieux qui ont du temps à consacrer à leur animal de compagnie, il reste également la solution de l’alimentation ménagère. Cela consiste tout simplement à préparer vous-même les repas de votre chien.

Pour cela, vous aurez peut-être besoin de consulter votre vétérinaire au préalable. Ce dernier pourra vous indiquer le régime alimentaire le plus adapté à votre chien. En effet, selon son âge, son poids, sa race ou encore son état de santé, un chien n’aura pas les mêmes besoins en protéines, en glucides ou en vitamines par exemple. D’une manière générale, les repas de votre chien devront comporter : de la viande, des céréales et des légumes.

Attention également à ne pas donner n’importe quoi à manger à votre chien. Certains aliments sont à proscrire de l’alimentation de votre animal de compagnie. C’est le cas notamment du chocolat, des produits laitiers, de l’oignon, du blanc d’œuf ou encore de l’avocat.

spacer

Leave a reply