placement d'argent

Livret A, assurance-vie, dispositif Pinel : choisir les placements à privilégier en 2018

Le terme « placement » est surtout utilisé au niveau de la finance des particuliers. Synonyme d’ « investissement », pour un épargnant, il consiste à bloquer pendant une certaine période une certaine somme d’argent dans une opération financière ou immobilière dans le but d’obtenir des revenus supplémentaires. Parmi les choix de placements qui existent actuellement, certains permettent aux contribuables de payer moins d’impôts. On peut par exemple citer le livret A, l’assurance-vie et le dispositif Pinel 2018.

Pour bien placer son argent, il est important de comprendre les caractéristiques (rendement, risque et liquidité) des produits proposés par les banques. Vous devez également vous connaître en tant qu’investisseur. Pour cela, évaluez votre situation financière, vos objectifs financiers, votre tolérance au risque, votre horizon d’investissement et vos frais applicables. Si tout cela vous semble être compliqué, faites appel à un professionnel de la finance pour vous aider.

Le livret A : l’un des produits préférés des Français

Le livret A vous offre un avantage de défiscalisation intéressant. En effet, les intérêts générés par ce compte sont entièrement exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvement social. De nombreux contribuables sont également attirés par ce produit, car toutes les opérations, notamment l’ouverture, le dépôt, le retrait et la clôture, y sont gratuites. En outre, les versements du livret A sont libres. Vous pouvez alimenter votre compte selon votre bon vouloir. Toutefois, le montant minimum est fixé à 10 euros. Et cela ne devrait pas dépasser 22 950 euros pour les particuliers et 76 540 euros pour les associations. Le seul hic avec ce livret, c’est son taux de rémunération. Depuis l’été 2015, celui-ci stagne à raison de 0,75 %.

L’assurance-vie propose une fiscalité très intéressante

Hormis le livret A, l’assurance-vie est une solution d’épargne et de défiscalisation qui séduit beaucoup de consommateurs français. Sachez que les intérêts capitalisés à celle-ci sont défiscalisés. De plus, ce produit financier présente des avantages, notamment liés à son fonctionnement. Tout comme sur le livret A, les versements sur l’assurance-vie sont soit libres ou programmés selon une périodicité déterminée. Par ailleurs, les revenus obtenus de ce placement sont régis par des régimes fiscaux différents, en fonction de la durée d’engagement et de la période des versements. Et au bout de huit ans, les rachats et retraits effectués sur le contrat sont exonérés d’impôts. Cependant, ils sont taxés à hauteur de 35 % pendant les quatre premières années et à raison de 15 % jusqu’à la huitième année.

Le dispositif Pinel 2018

Le dispositif Pinel a été établi pour soutenir la construction de logements neufs en France et dans les DOM. Il est réservé aux contribuables imposés à plus de 3 500 euros par an et disposant d’une capacité d’épargne. La loi Pinel a pour principe d’octroyer aux investisseurs une économie d’impôt, de 12 %, 18 % ou 21 % de la valeur de leur investissement, en échange d’une mise en location, pendant 6, 9 ou 12 ans, du respect des plafonds de loyer et de ressources des locataires.

spacer

Leave a reply