e-cigarette

La cigarette électronique : un outil antitabac efficace

Depuis les années 2000, l’univers du tabagisme se retrouve totalement chamboulé. En effet, depuis le lancement de la cigarette électronique sur le marché, il découvre en elle une rivale puissante qui a réussi, en peu de temps à la détrôner. De simple alternative à la cigarette, l’e-cigarette est devenue un vrai outil de lutte contre le tabagisme.

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

La cigarette électrique est un dispositif entièrement dépourvu de produits du tabac. Elle emprunte seulement la forme et le principe général de la clope sans donner les méfaits aux utilisateurs. En choisissant le meilleur fil résistif pour coil saveur, vous pourrez découvrir de nombreuses saveurs, même celle du tabac sans être exposé directement à ses effets néfastes.

Le principe de cet appareil est de produire une vapeur aromatisée qui, si l’e-liquide répond à certaines normes, ne devrait pas générer des produits cancérigènes ou toxiques.

Le rouage se compose d’une batterie ou des accus qui vont générer de l’électricité à travers le fil résistif. Comme ce dernier entour la bobine de la résistance, il va la chauffer de sorte à ce qu’à son tour, la résistance réchauffe aussi la mèche imbibée d’e-liquide. Cela va générer une évaporation puis la vapeur sera véhiculée jusqu’à l’embout buccal à travers la cheminée.

Quelles différences y a-t-il entre cigarette classique et cigarette électronique ?

A part le principe, tout distingue la cigarette électronique de la cigarette classique.

-          Alors que la première produit de la vapeur d’eau aromatisée, la seconde génère une fumée très nocive.

-          Alors que la première utilise un e-liquide à base de glycérine végétale et de propylène glycol, la seconde fait appel à du tabac à brûler.

-          Alors que la première ne nécessite pas de combustion, la seconde est indissociable à la combustion pour générer de la vapeur.

-          Alors que la seconde est un produit du tabac pur, la première ne peut être considérée comme tel puisqu’elle ne contient pas du tout de tabac. Même le parfum tabac utilisé pour certains e-liquides peut être artificiel.

Pourquoi la cigarette électronique est considérée comme une alternative au tabac ?

Même sans être un dérivé du tabac, l’e-cigarette est considérée comme étant une alternative puisqu’elle permet aux utilisateurs de retrouver les gestuels reliés à la cigarette traditionnelle. Il faut savoir que chez certains fumeurs, la dépendance ne concerne pas seulement la nicotine, mais aussi les gestes et comportements vis-à-vis de la tige.

Grâce à la version électronique, ils adoptent alors les mêmes gestes qu’avec la clope ce qui a le don de les apaiser. Et bien sûr, en vapotant un e-liquide nicotiné, ils peuvent aussi retrouver une dose pour atténuer la sensation de manque.

On la qualifie toutefois d’alternative étant donné l’absence de tabac. Aussi, on ne la qualifie généralement pas de substitut nicotinique comme les patchs et les gommes puisque certains e-liquides ne contiennent pas de nicotine.

En quoi l’e-cigarette est efficace contre le tabagisme ?

Dès son entrée sur le marché, l’e-cigarette est apparue comme une grande rivale de la cigarette. Elle est d’ailleurs la première à avoir réussi à faire chuter considérablement les ventes de clopes traditionnelles. Une baisse qui se maintient jusqu’à nos jours et qui se réfère aussi à la recrudescence du nombre de fumeurs à travers le monde.

Il faut effectivement souligner que l’e-cigarette a aidé de nombreux fumeurs à arrêter définitivement le tabagisme. Cela a été prouvé à maintes reprises et ce, même si certaines unités de recherche tendent à lui trouver quelques méfaits pour la santé.

On est d’accord pour dire qu’on manque encore de recul pour juger radicalement la cigarette électronique, mais on ne peut nier le fait qu’elle soit une grande aide durant le sevrage tabagique. On reconnaît également le fait qu’elle puisse être dangereuse pour les personnes qui n’ont jamais fumé auparavant, mais on doit aussi avouer que pour les fumeurs, elle est plus saine que leur addiction au tabac.

D’ailleurs, tous les anciens fumeurs qui ont réussi leur sevrage ont reconnu avoir retrouvé une meilleure santé après être passés au vapotage. Non seulement, la toux chronique du fumeur a disparu, mais ils ont aussi retrouvé le goût des aliments, leur odorat, une meilleure haleine et un organisme plus dynamique. Ils ne souffrent plus de l’étouffement typique à chaque activité physique et les risques de contracter les maladies reliées au tabac sont grandement réduits.

Sur un point de vue esthétique, ils ont aussi déclaré qu’au bout de quelques mois après avoir cessé de fumer, leur teint est moins terne et le jaunissement des dents a cessé. Certes, il faut des traitements spécifiques pour corriger totalement les dents jaunies par la cigarette, mais c’est déjà un bon début.

Par ailleurs, il faut retenir que ce n’est pas en associant vapotage et tabagisme que vous allez obtenir les effets cités ci-dessus. Seul un sevrage total vous aidera à vous sentir mieux.

spacer

Leave a reply