kenya

Choisir de visiter les principaux parcs du Kenya

Safari exceptionnel dans les principaux parcs du Kenya

Le Kenya est un pays d’Afrique de l’Est. Il partage ses frontières avec le Soudan du Sud, l’Éthiopie, la Somalie, l’Ouganda et la Tanzanie. Un voyage dans cette contrée vaste de 580 367 km2 est synonyme de safari.

En effet, le Kenya est réputé pour ses somptueuses aires protégées où de milliers d’animaux sauvages vivent en liberté. Lors d’un séjour sur les lieux, les vacanciers visiteront, sans doute, la réserve nationale du Masai Mara. Celle-ci est située au sud-ouest du pays et est le prolongement naturel du fameux parc du Serengeti de la Tanzanie. Elle doit son nom à la tribu semi-nomade qui vit sur ses territoires (les Masaïs) et à la rivière Mara qui la traverse. Au cours de leur excursion dans cette zone de conservation, les globe-trotters auront la chance d’observer des éléphants, des buffles, des lions, des rhinocéros, des léopards, des hyènes tachetées et des guépards. En outre, cette réserve naturelle abrite un grand nombre de gnous, d’impalas, de zèbres, de bubales, de babouins et de girafes. Les globe-trotters y trouveront aussi différentes espèces d’oiseaux, de reptiles et d’amphibiens.

Excursion au parc national de Tsavo East

Les touristes profiteront de leur séjour au Kenya pour faire un safari au parc national de Tsavo East. Créée en 1948, cette réserve naturelle fait partie des plus anciennes et des plus vastes aires protégées du pays. Elle couvre une superficie de 13 747 km2 et se trouve près de la localité de Voi, dans le district de Taita. Cette zone de conservation abrite un grand nombre de buffles, d’éléphants, de zèbres et d’impalas. Les vacanciers y observeront aussi des girafes masaïs, des rhinocéros noirs, des gazelles de Waller, des oryx, des hippopotames, des cobes à croissant, des dik-diks, des bubales de Coke, des koudous et des élands du Cap. En outre, les amateurs d’ornithologie y seront comblés. En effet, le parc national de Tsavo East regorge de plusieurs espèces d’oiseaux tels que les autruches de Somalie et les pintades vulturines. Par ailleurs, les estivants sont invités à visiter cette aire protégée pendant la saison sèche qui s’étend de décembre à mars et de juillet à fin septembre. Au cours de cette période, les animaux sont faciles à observer, car ils se regroupent autour des points d’eau de la réserve naturelle, dont le lac de barrage d’Aruba et la rivière Galana.

Escapade mémorable au parc national d’Amboseli

Le parc national d’Amboseli, un site classé réserve de biosphère de l’UNESCO, est l’une des zones de conservation les plus fréquentées du Kenya. Il accueille chaque année de milliers de visiteurs venus de partout dans le monde. Située au nord du Kilimandjaro, le plus haut sommet de l’Afrique, cette réserve naturelle tient son nom du lac Amboseli qui occupe environ le quart de son territoire. Elle est jalonnée de palmiers nains, de roseaux, d’ajoncs, de papyrus et d’acacias. En outre, cette aire protégée abrite un grand nombre de lions, de hyènes, d’éléphants, de guépards, de phacochères, de gazelles, d’antilopes, de gnous et d’hippopotames. Par ailleurs, les vacanciers sont invités à visiter le parc national d’Amboseli à l’aube. En effet, cette réserve naturelle est baignée d’une superbe lumière à ce moment-là.

spacer

Leave a reply