immeuble-paris-3

OPCI ou SCPI : que choisir ?

L’OPCI est une plateforme de placement qui n’a vu le jour qu’en 2005. Il a été mis en place afin de permettre l’accès du grand public à l’investissement immobilier. Sa création est également motivée par la recherche d’un placement plus simple et plus abordable que la SCPI. Plus de 10 ans plus tard, SCPI et OPCI, deux investissements phares du pierre-papier, coexistent et sont tout aussi populaires. Modalités, sécurité, rentabilité de l’investissement, que choisir entre la SCPI et l’OPCI ?

Particularités de la SCPI

La société civile de placement immobilier collecte des fonds auprès des investisseurs pour constituer un parc immobilier professionnel. En contrepartie, il offre aux souscripteurs des parts proportionnellement aux sommes qu’ils ont placées. Les biens immobiliers seront par la suite loués, entretenus et parfois vendus et chaque investisseur recevra un dividende par part correspondant aux loyers récoltés et aux plus-values obtenues par la SCPI. Elle porte uniquement sur des immobiliers détenus en direct, ainsi le porteur de part dans une SCPI est soumis à l’impôt foncier. Il peut alors profiter des exonérations sur les intérêts du prêt et profiter des déductions d’impôts comme la loi Pinel et la loi Malraux. La SCPI est constituée uniquement d’actifs à 100 % immobilier direct.

Particularités de l’OPCI

L’organisme de placement collectif en immobilier utilise les fonds collectés pour acquérir des biens immobiliers directs, de liquidité d’au moins 10 % et le reste en actifs immobiliers indirects. Ainsi, l’investissement dans un OPCI est diversifié en matière de placement. Il existe deux types d’OPCI. La société de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou SPPICAV où les investisseurs sont des actionnaires et le FPI (proche de la SCPI) où les investisseurs sont des porteurs de part. La SSPICAV est exonérée d’impôt sur les sociétés mais soumis à l’imposition sur le revenu de capitaux. Le FPI est imposé à titre de revenu foncier. Plus d’informations à lire sur ce site : opci.pro

Avantages de la SCPI

Le rendement de la SCPI est plus prévisible et plus lisible puisqu’il est constitué à 100 % d’immobilier direct. Le rendement de l’OPCI est difficile à déterminer à cause des différents placements qui la composent, elle est exposée au risque de la fluctuation de la valeur des actions. La SCPI est plus rentable avec une performance de 5 à 7 % tandis que l’OPCI est à 4,5 à 5 %. L’investissement dans une SCPI est profitable à partir de 8 ans tandis qu’il faut attendre 10 ans pour un OPCI.

Avantages de l’OPCI

Le montant minimum investi à un OPCI est moins cher que celui de la SCPI. Le montant minimum de souscription à un OPCI est de 100 à 1000 € tandis que c’est de 1000 € pour une SCPI. Les frais d’entrée dans en OPCI sont moins chers : 3 à 8 % contre 6 à 9 % pour une SCPI. L’OPCI dispose d’une liquidité permanente qui permet à l’investisseur de faire racheter ses parts à tout moment pour sortir du placement.

spacer