monument funéraire

Quel monument choisir pour honorer vos défunts ?

On accorde toujours une certaine importance à la dernière demeure de notre proche défunt, et comme monument, on veut lui offrir le meilleur ! Mais cette pièce de la sépulture se décline en plusieurs formes, est façonnée avec divers matériaux et arbore un style du plus classique au plus fantaisiste. Alors, lequel choisir ?

Choisissez un monument unique pour votre proche défunt !

Pour être fixé sur vos choix, vous devez d’abord déterminer si c’est un monument crémation ou un monument inhumation.

Si c’est un monument crémation, la dimension sera adaptée à la concession cinéraire, de taille plus petite puisque ce sera l’urne qui va être déposée dessus. Ce monument peut être érigé en pleine terre, mais il existe également une sépulture appelée « cavurne ».

Si c’est un monument inhumation, plusieurs pièces le composent, à savoir la pierre tombale, la stèle et d’autres éléments en option.

Quel matériau choisir ?

La sépulture est un endroit qui ne sera pas ouvert régulièrement, pour les tombes à pleine terre, elles seront scellées pour ne permettre aucune ouverture sauf pour un cas exceptionnel. Ainsi, il est recommandé de choisir un matériau résistant et robuste pour le monument de vos proches défunts.

En général, il faut faire appel aux services d’un marbrier funéraire qui confectionne la pierre tombale grâce à leurs mains expertes. C’est sur ces pièces que seront gravés les mots que vous avez choisis pour remémorer votre bien-aimé. Avec la technologie moderne, une photo du défunt peut être apposée sur la pierre tombale.

On peut alors opter pour une sépulture, composée de stèle, d’une pierre tombale et d’une semelle, façonnée dans du granit poli, dans du marbre ou dans de la pierre. Les couleurs et les formes permettent aussi de faire un choix. Pour une famille qui peut se permettre de petites touches personnelles, elle peut demander des inscriptions gravées à la feuille noire ou à la feuille d’or.

Quand le « design » opère sur les tombes !

On est habitué à voir des monuments funéraires qui sont plutôt communs à tous les cimetières : de couleur sombre, une stèle en marbre ou en pierre dont la forme se ressemble toute. Mais cet aspect donne toujours à cet endroit un air austère.

On sait que la taille est réglementée par un article du Code Général des collectivités, la forme et la couleur, quant à elles, tendent à prendre une certaine fantaisie. Certains prestataires proposent des sépultures aux couleurs vives, d’un rose criard au vert anisé. Certes, la religion judéo-chrétienne prône pour la discrétion, mais certaines familles veulent « peindre » celles de leur proche défunt à l’image de ce dernier de son vivant, selon ses convictions et sa philosophie.

Ainsi, quelques pompes funèbres proposent à la famille du défunt de « concrétiser » les aspirations de leur proche en offrant un tombeau  sur mesure et personnalisé. Ces monuments « customisés » pourraient se parer de dessins de bateau comme ils pourraient arborer des teintes emblèmes du Feng Shui !

spacer

Leave a reply