Capture

Choisir de devenir expert-comptable, le chemin à suivre

Devenir expert-comptable exige le passage à différents niveaux de formation et d’un stage au sein d’une entreprise ou d’un cabinet comptable. Bien que ce métier soit pour certains, synonyme d’ennui, il est bel et bien vital pour une entreprise. Placé au cœur des actes financiers de la société, de l’entreprise, être expert-comptable relève d’un rôle stratégique et incontournable pour celui appelé à exercer ses fonctions. Comment devenir expert-comptable ? Quelles sont les formations exigées pour pouvoir exercer à ce titre ? Éléments de réponse.

Rôle de l’expert-comptable

Que ce soit en entreprise ou au sein d’un cabinet, l’expert-comptable est le bras du dirigeant. Sa mission exige de lui un certain niveau de compétence, de rigueur et de patience due aux horaires de travail extrêmement variable. Son rôle est d’analyser la situation financière de l’entreprise afin de pouvoir mettre en place les outils de suivi appropriés et afin de garder un œil sur l’évolution de la masse salariale entre autres. Il est aussi appelé à gérer les différentes demandes de financement professionnel et dresser le bilan financier. S’il travaille dans un cabinet d’expertise comptable, son panel d’activité est tout aussi bien varié. Allant du simple tenu de compte jusqu’à la gestion complète d’un dossier d’entreprise, la mission de l’expert-comptable est très étendue. Dans l’exercice de ses compétences, il peut aussi être amené à accompagner les porteurs de projet dans le cadre de la création ou la reprise d’une entreprise. Ses aptitudes dans le domaine lui permettront de fournir des conseils sur tous les niveaux de l’existence de l’entreprise.

Dans la majorité de cas, l’expert-comptable dans un cabinet exerce à son propre compte et s’encadre d’un staff composé e chefs comptables, des comptables et des aides-comptables. Si d’autres rôles comme l’établissement des fiches de paie, la rédaction des procès-verbaux en rapport avec les actions juridiques ou encore l’accompagnement de l’investisseur dans la gestion de ses fonctionnements juridiques, il peut les déléguer une partie de ces tâches à ses collaborateurs.

Les études pour devenir un expert des chiffres

Huit ans d’études après le Bac sont obligatoire pour devenir pouvoir exercer en tant qu’expert-comptable. Ces huit années d’études passent par trois niveaux de formations à savoir le DCG, le DSCG et le DEC. Un stage de trois ans au cœur d’une entreprise est aussi nécessaire pour se voir décerner le titre d’expert-comptable. Au départ, les bacs les plus conseiller pour pouvoir suivre les formations sont les Bacs S, ES et STG CFE. Pour se former, les candidats peuvent suivre le cursus des centres de formation continue privés ou dans les écoles publiques.

                Le DCG

Le DCG ou Diplôme de comptabilité et gestion est le premier niveau de la formation. Le DCG est un cursus qui s’étale sur trois ans. Au terme de la formation, le candidat aura un diplôme de niveau Licence. Le diplôme après la réussite des treize unités d’enseignement obligatoires.

                Le DSCG

Le DSCG ou le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion quant à lui est diplôme de niveau bac +5 ou Master. Le cursus est accessible aux détenteurs d’une licence en gestion, d’un DECF, d’un DESCF et sans oublier le DCG. Le DSCG est composé de sept unités d’enseignement.

                Le DEC

Le DEC ou diplôme d’expert-comptable est un diplôme de haut niveau et le terme des huit années d’études. C’est un diplôme d’État de niveau doctorat ou bac +8. Il est le summum de la formation et offre la faculté de consolider tous les acquis lors des précédentes formations ainsi que dans tous les domaines de l’entreprise concernant la fiscalité, la comptabilité, le droit ou encore l’économie et la finance.

spacer

Leave a reply