Chute d'eau à La Amistad, Costa Rica

Voyage au Costa Rica : à la découverte de la côte riche

Le Costa Rica est une contrée où la vie est plus verte. C’est cette couleur qui marque le plus quand on arrive dans cette contrée d’Amérique centrale. En effet, la réputation du pays est forgée par sa nature luxuriante qui est bien sûr un véritable paradis pour d’innombrables espèces animales. À souligner que le gouvernement accorde une importance particulière à la préservation de son patrimoine naturel. Les touristes choisissent avant tout cette nation pour sa nature. En tout, le territoire compte 186 sites protégés, dont 32 sont des parcs nationaux.

Visite du parc La Amistad

Le parc international La Amistad est la plus grande aire protégée du pays. Il s’étend sur un espace de plus de 190 000 ha, du territoire costaricain au Panama. Le site accueille environ 20 % de la biodiversité de l’Amérique centrale. Il abrite une végétation constituée de forêts de fougères, de chênes entrelacés et près de 120 variétés d’orchidées. Constituant l’habitant naturel d’une faune exceptionnelle, la réserve recèle pas moins de 380 espèces d’amphibiens et de reptiles. On y compte également de nombreux mammifères sauvages comme le puma, le singe capucin ou encore le jaguar.

En outre, le parc n’est pas seulement connu que pour sa biodiversité. Il est en effet réputé pour abrite le plus haut sommet de la contré, le CerroChirripo. Ce point culminant fait partie de la cordillère de Talamanca. Il s’élève à plus de 3 800 m d’altitude. Son ascension est tout à fait possible.

Explorer le parc national Barra Honda

Le parc national Barra Honda est un site à visiter lors d’un voyage au Costa Rica. Ce site est localisé entre l’embouchure de Rio Tempisque et Nicoya, dans la province de Guanacaste. Bien qu’il soit peu connu auprès des touristes, il a tout pour séduire. Les amateurs de la spéléologie s’y plairont sûrement. En effet, le parc abrite 40 grottes de calcaire, dont certaines s’enfoncent à plus de 200 m de profondeur.

Après avoir visités ses formations géologiques fascinantes, les vacanciers pourront profiter du parc et de ses sentiers. Ils feront une aventure mémorable en traversant une étendue de forêt sèche. Durant la saison des pluies, ils pourront admirer d’impressionnantes chutes d’eau. Sinon, les plus coriaces auront l’occasion de gravir le Cerro Barra Honda. Ce mont, culminant à 420 m d’altitude, offre une vue imprenable sur le Rio Tempisque et le Golf de Nicoya. Pendant l’ascension, les randonneurs profiteront d’une faune incroyable. Ils croiseront eu cours de route des singes-hurleurs et des signes capucins ainsi que des coatis et des daguets rouges. À noter que l’accompagnement d’un guide n’est pas nécessaire pour cette aventure.

Plongée sur l’île de Coco

Les vacances au Costa Rica sont propices aux activités balnéaires. Le pays constitue une excellente destination pour un séjour plongée. Diverses agences proposent des formules de croisière variées pour découvrir les fonds marins de cette contrée. Les touristes pourront entre autres faire étape sur Isladel Coco. Cette île est très prisée des adeptes d’activités subaquatiques. Elle constitue un parc national et figure dans liste de l’UNESCO. Ses eaux sont particulièrement connues pour abriter une grande concentration d’espèces pélagiques.

 

spacer

Leave a reply