stage 5

Quelques conseils pour choisir le stage qui vous convient

Après ses études, un étudiant devra chercher une entreprise pour pouvoir y effectuer une formation pratique. En effet, c’est une occasion où il pourra se familiariser avec le monde professionnel, et mettre en pratique ce qu’il a appris en cours théoriques. Nous allons voir dans cet article les éléments à prendre en compte pour faire le bon choix pour votre prochaine formation pratique en entreprise.

Les critères à considérer pour choisir son stage

Vous devez d’abord savoir que certains stages peuvent vous paraître intéressants, mais n’ont aucun contenu. Au contraire, d’autres peuvent être moins séduisants en apparence, mais sont beaucoup plus avantageux. Que votre stage se déroule en cours, à la fin de vos études, ou après l’obtention de votre diplôme, c’est un moment crucial de votre vie d’étudiant, et le début de votre vie professionnel. Par conséquent, le choix de votre stage et de l’entreprise dans laquelle vous trouverez devra être bien réfléchi. Vous devez sélectionner un stage qui vous sera utile, qui correspond à vos études et à vos buts professionnels futurs. Vous devez noter que les recruteurs apprécient toujours la vue des stages en début de carrière dans votre CV. Plus vous avez de stages sur votre CV, plus ils auront de la valeur dans l’appréciation que les recruteurs porteront sur votre demande. Par ailleurs, pour éviter de tomber sur un stage « bidon », vous devez vérifier qu’il peut vraisemblablement être plus tard porteur d’embauche, qu’il vous apporte d’autres connaissances à part vos études théoriques. Pour trouver le bon stage, vous pouvez interroger d’autres stagiaires, des anciens de votre établissement ou de votre université. Rencontrer les personnes du service qui vous propose un stage est également une excellente opportunité à saisir.

Les catégories de stage effectué dans une entreprise

En général, on distingue trois types de stage. Le stage d’observation est d’habitude ouvert aux plus jeunes et d’une durée assez courte. En effet, entre quelques jours et un mois, pendant ce stage, l’étudiant n’aura pas à effectuer de véritables missions. Mais même s’il s’agit d’observer, cela ne signifie pas être passif. Un premier stage est particulièrement une occasion pour comprendre le fonctionnement professionnel. Pour le stage d’application, d’une durée d’un à plusieurs mois, il sert à valider les connaissances et les acquis d’un étudiant déjà avancé dans son cursus. Le stagiaire s’impliquera dans la vie de la société. Autrement dit, il devra contribuer et participer à l’atteinte des objectifs du service où il exerce son stage. Enfin, le stage de fin d’études a lieu en fin du cursus de formation de l’étudiant. Dans ce dernier type de stage, le stagiaire pourra en partie déterminer le type d’emploi qu’il voudra exercer. Certaines entreprises se servent de ce type de stage comme étant une période d’essai. Le stagiaire se comportera dans l’entreprise comme un vrai salarié.

En bref, pour choisir le stage adéquat, vous devez définir en amont vos attentes et les apports que vous apportera le stage que vous aurez sélectionné. De ce fait, vous devez bien réfléchir et bien examiner les propositions de stages.

spacer

Leave a reply