la-robe-chemise-selon-photo-11

La robe chemise : rétro, preppy ou ethnique, à vous de choisir…

La robe chemise, très peu pour vous. Vous vous imaginez déjà dans une robe informe, qui vous grossit, façon tablier ou blouse de grand-mère. Laissez donc vos préjugés au placard et jetez un coup d’œil sur les podiums, où les créateurs revisitent ce vêtement pour un look ultra féminin. La robe chemise se met au goût du jour, se déclinant au gré des tendances. Rétro, preppy, ethnique, japonisante, à vous de choisir, au gré de vos envies. Un seul mot d’ordre. Faites-vous plaisir. Ni trop guindée, ni trop branchée, elle se porte facilement, et peut être accessoirisée à l’infini. Choisissez la robe chemise qui vous convient…

 Le joker de l’été, c’est la robe chemise sans aucun doute. Si elle fait son come back dans les défilés, la robe chemise est loin d’être récente. La robe en chemise, dite gaulle, dite robe à la reine ou tout simplement robe-chemise apparaît dès l’extrême fin des années 1770, dans les gravures de mode (Galerie des Modes, Cabinet des Modes).

 L’ancêtre des robes 1800

 Elle fait partie de ce mouvement de « retour » à la nature, que l’on voit dans l’œuvre de Rousseau, qui apparaît aussi avec les modes anglaises plus « simples », etc. Elle appartient à cette tendance des robes négligées qui commencent à être très appréciées: robe à la polonaise, caraco, etc. Elle est très proche de la « robe à la créole ». On la voit portée dans le monde artistique dès 1780 , mais les élégantes l’adoptent très vite. Sa forme est très basique: elle se coupe sur le patron d’une chemise XVIIIe, elle n’est donc pas ajustée. Ses manches ont différentes formes (longues, trois-quart, collantes, bouffantes), elle peut avoir un col de dentelle, etc. Elle se porte avec un grand chapeau de paille, des fleurs, quelques plumes, dans un esprit champêtre(c’est ce qu’ils pensaient à l’époque). Une grosse ceinture serre la taille. Plus l’époque avance, plus la ceinture est large et est haut portée. En définitive, la robe-chemise est l’ancêtre des robes 1800 et une source d’inspiration pour les créateurs.

 Une source d’inspiration pour les stylistes

 Chez Fendi, la robe chemise prend des allures lady business, assurant une silhouette parfaite pour un effet sophistiqué. Ceinturée, elle met en valeur la taille. Chez Céline, la robe chemise se fait décontractée, portée sur un pantalon femme fluide. Écolière modèle ? Optez pour le look preppy chic, façon jeune fille de bonne famille avec des robes chemises impeccables, sans plis que vous pourrez portera avec votre sac cartable. Plutôt baba cool ? Alors l’imprimé ethnique, avec motifs incas, ou zébrés est fait pour vous, à porter avec un collier ethnic chic, voilà de quoi personnaliser et rendre unique votre robe chemise. Envie de jouer les stars sur la Croisette, et d’adopter le look rétro, cheveux dans le vent, lunettes de soleil, pas de problème : la robe chemise se décline également sur cette tendance.

La it-pièce de votre dressing

 Courte, mi longue, cintrée, la robe chemise s’adapte à toutes les morphologies et devient la pièce idéale pour masquer ses rondeurs de femme enceinte. Exit le casse tête du choix de la tenue le matin pour partir au travail. Vous pouvez- même si vous avez de la place dans votre armoire opter pour une robe chemise différente tous les jours : rétro pour aller au boulot, preppy pour la plage, et ethnique pour vos sorties. Escarpins, sandales composées en liège, mules, la robe chemise se marie avec toutes sortes de chaussures. La pièce rêvée en somme pour toutes les fashionistas. Quel que soit votre style, n’oubliez pas de  de ceinturer votre robe chemise pour féminiser la tenue. Vous pourrez désormais aller piocher sans hésitation dans le dressing de votre chéri, pour recycler sa chemise et en faire une pièce unique. « Oui chéri, c’est le it tendance de l’été ».

spacer

Leave a reply