maisons-de-retraite

Hérault : choisir une maison de retraite médicalisée avec un rapport qualité / prix avantageux

Un établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EPHAD) dans l’Hérault (34) accueille des résidents de manière permanente ou le temps d’une journée. La structure, qui dispose de 62 places, est aussi en mesure de recevoir des personnes autonomes. Cette mixité, qui est très appréciée par les pensionnaires, favorise les échanges. Des activités récréatives et des ateliers sont organisés dans ce sens. La résidence a  fait de l’amélioration de l’autonomie des personnes accueillies l’un de ses objectifs.

Tout sur la maison de retraite dans l’Hérault

Afin de faciliter le suivi, votre maison de retraite médicalisée dans l’Hérault a mis en place des programmes de soins personnalisés, et chaque pensionnaire est invité à formuler un projet de vie conforme à  ses aspirations. Une équipe soignante étoffée assure le côté médical. Celle-ci est composée d’un médecin coordinateur, une infirmière référente, des infirmières auxiliaires et des aides-soignantes. Des spécialistes ont également été engagés pour compléter les soins : psychologue, orthophoniste, psychomotricien, dentiste, musicothérapeute.

Votre maison de retraite dans l’Hérault  met à  disposition des résidents un restaurant au  cadre sympathique où sont servis des plats diététiques et équilibrés. Des menus originaux qui respectent les goûts de chacun  sont proposés. Les chambres, qui peuvent être doubles ou simples, bénéficient de commodités du standing d’un hôtel avec un mobilier de qualité. Elles ont été agencées pour préserver l’intimité et l’autonomie des pensionnaires.

La salle de kinésithérapie, qui comprend des équipements modernes, est réservée aux soins quotidiens, tandis que le grand jardin se présente comme un lieu de vie à part entière où il fait bon passer du temps en famille ou entre amis. C’est le meilleur endroit pour profiter du climat agréable de la région. Des espaces de convivialité comme un coin TV, une salle pour les activités récréatives un salon d’accueil, un bistrot, une bibliothèque, sont aussi à disposition de tous, tout comme des services d’esthétique comme la coiffure ou la manucure.

En accueil de jour, les horaires sont aménageables et les formalités simples. Un planning d’accueil est défini en concertation entre l’aidant familial, la famille et le personnel soignant, et ce en fonction des besoins du pensionnaire. Une journée d’hébergement en chambre simple coûte 80,05 euros par jour, en chambre double 69,93 euros et l’accueil de jour 31 euros.

Notez qu’une caution de 100 euros est  applicable pour un séjour permanent, et une  majoration de 10% pour séjour temporaire. L’installation d’une ligne de téléphone coûte 20 euros, la connexion wifi illimitée 10 euros et un repas pour un invité comprenant un entrée, un plat de résistance, un dessert et café 13,50 euros. Une somme appelée « ticket modérateur » vient s’ajouter au tarif. L’allocation personnalisée d’autonomie est versée par le Conseil général sous forme de dotation à l’établissement pour les pensionnaires originaires de la région.

spacer

Leave a reply