tour3

Comment choisir les bons commerciaux ?

Comment font les bons commerciaux pour vendre ?

Vendre ne tiens pas uniquement à la capacité de bien présenter un produit. Il s’agit d’un ensemble combinant savoir-faire et savoir-être. En d’autres termes, un bon commercial doit savoir combiner ses capacités techniques en matière de vente et son sens du contact avec les gens. Explications.

Les techniques de vente c’est d’abord un savoir-faire commercial

Avoir une bonne technique de vente, c’est en premier lieu, connaître les ficelles du métier.

Tout d’abord, un bon commercial doit connaître tous les aspects de sa mission, notamment tout ce qui tourne autour du produit en lui-même, ses caractéristiques, ses avantages, etc. Ensuite, il doit maîtriser le marché sur lequel le produit se repose. Cela peut être la concurrence ou les différentes offres, mais aussi la clientèle.

Être un bon commercial exige, en outre, de disposer d’un bon argumentaire de vente. Il faut surtout le maîtriser. Pour ce faire, le commercial doit s’exercer à mener un entretien de vente, connaître les différentes approches adoptées dans le secteur commercial concerné, les tester pour ensuite les améliorer. L’utilisation des cadeaux d’entreprise permet d’optimiser une action commerciale. Pour cela, la cle usb pas cher tel que vous pouvez voir sur http://www.usbmegastore.com/fr/cle-usb-pas-cher.html est un des articles les plus prisés.

Par ailleurs, un bon commercial se doit d’être performant. Pour cela, il devra tout d’abord se spécialiser sur un marché de niche pour devenir une référence. Il doit également savoir mettre en avant les avantages compétitifs de son produit par rapport à la concurrence, notamment en mettant en avant ses points forts, ainsi que sa primeur sur le marché. Enfin, un bon commercial se doit également de savoir gérer son temps. Pour cela, il doit savoir orienter ses interventions vers ses clients prioritaires et les plus rentables, analyser les ventes effectuées pour savoir quels aspects de ses interventions sont à améliorer.

Le savoir-faire combiné avec le savoir-être

Le commercial doit toujours considérer l’aspect humain de ses relations avec ses clients. Ainsi, il doit mettre en avant ses qualités humaines et relationnelles.

Un bon commercial est honnête avec ses clients. Ainsi, il doit toujours leur fournir les services et les produits qui sont convenus. Il s’agit d’un gage de confiance majeur. Ensuite, un bon commercial doit toujours dire la vérité à son client, en reconnaissant ses erreurs éventuelles. Par ailleurs, les clients attendent tout particulièrement que l’on s’intéresse à eux, surtout s’ils ont un contact direct avec un commercial. Celui-ci doit toujours être prêt dans la mesure du possible, à leur accorder des menus services pour faciliter leur vie. Il s’agit d’une approche pour préserver la clientèle.

En ce qui concerne le contact avec le client, un bon commercial est attentif à toutes ses requêtes et ses questions. Sa première qualité doit être la capacité d’écoute. Ainsi, il n’est pas d’usage de couper la parole d’un client sous peine d’être taxé d’impolitesse. Il faut également éviter d’être trop technique dans ses réponses.

Enfin, un bon commercial a une relation amicale avec ses clients en toutes circonstances. Pour cela, il doit éviter d’être désagréable et peu aimant.

spacer

Leave a reply