matelas-casper

Comment choisir le bon matelas ?

Un bon sommeil dépend en premier lieu d’une bonne literie ! Voici tous nos conseils pour choisir au mieux votre matelas et vous assurer des nuits tranquilles.

Les critères à étudier

Nous passons un tiers de notre vie à dormir, il est donc essentiel de bien choisir son matelas. Les spécialistes estiment qu’au moment de l’achat, il y a trois critères principaux à prendre en compte :

  • la fermeté

  • Le confort d’accueil

  • Le garnissage

Le garnissage est une grande question, sans doute celle par laquelle commencer. Vous aurez principalement le choix entre un matelas en latex, à ressorts ou en mousse.

Le premier possède une grande capacité à se déformer sans s’altérer dans le temps, il s’adapte donc au corps de chacun. Les ressorts garantissent une excellente indépendance de couchage. Enfin la mousse est plutôt conseillée pour un couchage d’appoint. Pensez à comparer les caractéristiques sur des sites spécialisés comme sur Guideliterie.com.

La question du confort

La fermeté et le confort du matelas sont évidemment un aspect important dans le choix du matelas idéal.

Ceux-ci vont dépendre de différents aspects. Le soutien et la fermeté doivent être choisis en fonction de la morphologie du ou des dormeurs. Le confort quant à lui va être assuré par la suspension du matelas, qui vient soutenir le corps. Le soutien peut être de souple à très ferme. Certes, vous pouvez opter pour des matelas confort sur mesure, qui conviennent à toutes les silhouettes, mais toutes les marques n’en proposent pas. Gardez en tête que si votre poids est inférieur à 80 kg, vous pouvez rester sur un couchage ferme, et au-delà il faudra opter pour du très ferme.

Côté dimension, là encore, tout dépend de la taille de l’utilisateur. Les recommandations actuelles sont de 160×200 pour un adulte. Plus on rajoute des centimètres, et plus l’on gagne ensuite en confort. De manière générale, il est recommandé d’ajouter 20 cm à sa taille pour choisir la bonne longueur.

À noter aussi l’importance d’un dernier critère, celui de l’indépendance de couchage. Quand on sait que l’on se tourne environ 40 fois par nuit, il y a de quoi réveiller son compagnon qui dort tranquillement à côté. L’indépendance de couchage d’un matelas est un critère non négligeable à bien prendre en compte particulièrement pour les couples avec des morphologies différentes.

Il permet de ne pas ressentir les mouvements de son conjoint. Les matelas avec la meilleure indépendance de couchage sont les matelas à ressorts suivis par les matelas latex et à mémoire de forme.

spacer

Leave a reply