Capture

Choisir l’énigmatique Arménie pour découvrir le temps d’un voyage

L’Arménie se situe dans la région du Petit Caucase de l’Eurasie, dans le continent asiatique. D’une superficie de 29 743 km2, elle est enveloppée par la Turquie, la Géorgie, la Russie, l’Azerbaïdjan et l’Iran. Avec un relief splendidement sculpté par la nature, l’Arménie regorge d’endroits charmants qui valent le détour. Aragats, la majestueuse montagne royale arménienne en est la preuve. Du haut de ses 4 095 m de hauteur, c’est le point culminant du pays, dominant le haut plateau qui s’étend à ses pieds. Malgré les légendes qui tournent autour de cette impressionnante montagne, c’est le lieu de rendez-vous des randonneurs et des grimpeurs du monde entier. Pour ces derniers, son ascension constitue un vrai challenge, mettant en jeu leur capacité physique. Mais la récompense les attend en haut du sommet lorsqu’ils verront le magique Stone Lake. Sur le versant sud, les passionnés de science apercevront le grand observatoire astrophysique de Byuracan. C’est l’occasion rêvée de jouer aux apprentis astronautes et d’essayer de comprendre certains phénomènes physiques, d’utiliser le télescope de type Cassegrain de 2,6 m et la chambre de Schmidt.

Vivre une expérience de ski incroyable au Tsaghkadzor Ski Resort en Arménie avec l’agence Sputnik

Capture

 L’Arménie cache des paysages insolites qui lui confèrent toute la splendeur d’une destination à découvrir. Tel est le cas du Tsaghkadzor Ski Resort, un centre sportif et touristique ouvert en 1986 pour entraîner les athlètes préparant les Jeux olympiques d’hiver de 1988. Depuis, la ville s’est vouée en station de ski, devenant ainsi incontournable lors d’un voyage en Arménie. Les vacanciers prendront les remontées mécaniques au pied de la montagne jusqu’à son sommet. À part cela, les skieurs en herbe seront accompagnés par un moniteur professionnel qui les guidera dans leurs premiers virages. Ils slalomeront au milieu d’un massif montagneux à couper le souffle. En outre, la station propose la location de matériel nécessaire : vêtements de neige, chaussures, paire de skis, bâtons, lunettes de protection. Il est à noter que la saison de ski à Tsaghkadzor commence à la mi-décembre et ne se termine qu’en mars.

Découvrir le vrai goût de l’Arménie le temps d’un voyage

 Capture2

Géographiquement, l’Arménie est considérée comme faisant partie de l’Europe, si on regarde le côté culturel, historique et politique. N’empêche, sa cuisine hérite des influences grecques, orientales et iraniennes. Le secret principal de la gastronomie du pays réside dans le fait que tout est concocté avec amour. À cela s’ajoute sa propre identité culinaire qui puise sa richesse dans les produits de saison. Ce circuit gastronomique passera par les régions rurales. Au gré de leur promenade, les routards admireront les montagnes et les paysages de campagne, visiteront des musées et des sites historiques, à l’instar des sites touristiques et historiques que les touristes peuvent découvrir lors de leurs circuits au Pérou. Ils sentiront l’hospitalité arménienne en allant à la rencontre des familles locales. Les fins gourmets dégusteront des plats traditionnels comme le pain arménien et les dolmas. Selon les régions, ce plat est à base de feuilles de vigne farcies ou de légumes farcis : courgettes, aubergines, tomates, poivrons, choux… En général, la farce contient du riz, mais parfois, on utilise des oignons, de la viande hachée et des épices. Bien sûr, ils ne manqueront pas de goûter les vins arméniens et le fameux Brandy Ararat.

 

spacer

Leave a reply