Choisir La vaporisation d’herbe : un moyen efficace et sans risque de profiter des plantes ?

De plus en plus de gens passent à la vaporisation et contrairement à certaines idées reçues, cette méthode ne sert pas uniquement pour consommer le tabac autrement. En effet, de nombreuses plantes sont utilisées par vaporisation à des fins médicinales. Comme de nombreuses techniques relativement peu connues, cette pratique suscite de nombreuses questions. Alors, la vaporisation est-elle un moyen efficace et sans risque de profiter des plantes ? Et si on en parlait ?

Comment profiter des plantes par la vaporisation ?

La vaporisation est une manière d’extraire les principes actifs des plantes à chaud, sans les brûler c’est-à-dire sans aller jusqu’à la combustion. La vaporisation se fait avec un vaporisateur et l’utilisateur inhale donc à la fin du processus, de la vapeur et non de la fumée.

Le processus de vaporisation se fait en plusieurs étapes, mais pour résumer, l’appareil chauffe la plante jusqu’à une certaine température afin de dégager la vapeur contenant les différents principes actifs. Il existe sur le marché plusieurs types de vaporisateurs que l’on peut acheter auprès de distributeurs professionnels comme docteur-vaporisation.com.

Envie d’expérimenter la vaporisation ? Vous aurez le choix entre les vaporisateurs par conduction et les modèles avec un système de convection. Il existe aussi des vaporisateurs de salon pour une utilisation à la maison et des modèles portables pour vaporiser vos meilleures plantes partout et à tout moment. Les vaporisateurs portables sont très prisés par ceux qui se sèvrent du tabac et qui préfèrent donc vapoter.

D’ailleurs, le vaporisateur est souvent utilisé en tant que cigarettes électroniques. Et beaucoup de gens se posent la question de l’efficacité ou non des cigarettes électroniques. Faites votre propre avis en consultant les publications comme celle-ci, qui abordent sérieusement cette question.

Est-ce sans risque ?

Étant donné le nombre de gens qui se tournent vers la vaporisation, beaucoup se demandent si c’est réellement sans risque pour la santé. Sachez que la vaporisation a énormément d’avantages comparée à la combustion.

Concernant particulièrement les risques pour la santé, comme l’utilisateur ne respire pas de fumée, il évite le contact avec de nombreux éléments toxiques. On cite souvent le goudron qu’on retrouve dans la fumée, mais de nombreux autres composants dangereux n’existent pas dans la vapeur.

Prenons l’exemple du tabac que l’on peut parfaitement vaporiser. Avec la vaporisation, vous éviterez toute inhalation d’arsenic, de monoxyde de carbone, de cobalt, d’oxyde d’éthylène ou encore de nickel en sachant que tous ces éléments sont cancérigènes. Et il y en a près d’une centaine dans de la fumée de cigarette classique.

Peut-on vaporiser toutes les plantes?

En plus du tabac et du cannabis qui sont très consommés par vaporisation, on peut compter de nombreuses plantes à vaporiser, dont la plupart sont des plantes médicinales. Le choix de la plante dépend alors de l’effet attendu. Voici un petit aperçu pour vous donner une idée :

-          Racines d’angéliques comme expectorant et digestif

-          Fleurs de lavande comme antidépresseur et antibactérien

-          Feuilles de sauge comme antiviral et antibactérien

-          Pissenlit contre la rétention d’eau et la constipation

-          Absinthe comme vermifuge, antiseptique et stimulant

-          Etc.

La vaporisation est efficace pour profiter des plantes, mais toutes les plantes ne sont pas vaporisées à la même température. D’autre part, la vaporisation ne convient pas à toutes les plantes médicinales. Certaines sont plus efficaces en infusion, par décoction ou par d’autres procédés. Bref, informez-vous bien sur les plantes à vaporiser pour vous assurer de les utiliser comme il faut et donc de profiter pleinement de leurs bienfaits. Cliquez ici pour en savoir plus sur les plantes médicinales.

spacer

Leave a reply