jus de citron glacé

Choisir d’utiliser une machine à glaçons professionnelle

C’est l’été. Les boissons se vendent comme de petits pains. Toutefois, pas moyen de les déguster sans glaçons. Ces petits cubes sont effectivement de vrais alliés. Ils procurent tant de fraîcheur qu’on aura une sensation de légèreté tout au long de ses moments de repos. On peut par exemple remplir un seau avec, puis y enfoncer une bouteille de champagne que l’on savourera avec ses amis ultérieurement. Et ce sont les fans de boissons gazeuses qui en seront les plus heureux. En rajoutant deux ou trois glaçons à son verre de coca, ce sont les papilles qui en frémiront. Aujourd’hui, le congélateur ne suffit plus à satisfaire les besoins en glaçons des vacanciers. C’est ce pourquoi, l’on a recours à la machine à glaçon.

Pourquoi avoir recours à une machine à glaçons ?

La méthode traditionnelle qu’est le congélateur ne permet plus de produire des glaçons en quantité suffisante pour les clients. D’ailleurs, cela prend un certain temps, 20 à 30 minutes avant que l’eau ne se solidifie. Mais grâce à l’avancement technologique, on peut actuellement le faire, et ce, grâce à la machine à glaçon. Envie d’organiser une fête à l’improviste ? L’ambiance sera au rendez-vous et les glaçons, livrés en un rien de temps. Et si dans la majorité des cas, on a affaire à de petits cubes, ils peuvent désormais épouser la forme que l’on souhaite : soit des morceaux cylindriques soit des galets creux à l’intérieur, selon les besoins.

Un équipement de haut niveau

Ressortir plus de 12 kg de glaçon, c’est un véritable exploit même de la part d’un appareil. Et si celui-ci reste fonctionnel, c’est grâce aux qualités et performances des pièces qui le composent. Ainsi, on commence par l’élément qui tape à l’œil aux premiers abords : le réservoir. Situé à en arrière-plan, il ne peut contenir que de l’eau froide. Puis l’on dispose du récipient où seront stockés les glaçons. Et sur la façade, on observe un écran de commande tactile afin d’effectuer tous les réglages relatifs aux mouvements de l’appareil. À ces éléments principaux s’ajoutent quelques petites incrustées, qui sont de petite taille, mais qui sont indispensables à la mise en marche de l’appareil.

Comment utiliser une machine à glaçon ?

Pour que l’eau puisse congeler, le frigorigène produit par le dispositif compresseur de la machine est indispensable. Ainsi, il n’y a rien de plus facile qu’utiliser une machine à glaçons. Il ne suffit effectivement pas de la mettre en marche, d’appuyer sur un bouton et comme par magie, les 10 kg sont là. On commence ainsi par brancher la machine puis remplir le réservoir. Il faut s’assurer à ce que le couvercle de celui-ci soit bien fermé. Ensuite, on passe au choix de la forme et de la taille des glaçons. Il ne reste alors qu’à patienter 10 ou 15 minutes au plus avant de retirer le bac. Pour le stockage, on entassera les produits dans des sacs en plastique, que l’on conservera ensuite dans un congélateur comme les experts de machine-a-glacon.org le recommandent.

Un aperçu du fonctionnement de la machine

Le bon fonctionnement de la machine exige à ce que l’on suive certaines conditions. En effet, puisqu’il existe une quantité limite d’eau requise dans le réservoir, il serait réfléchi de ne pas le surpasser. Ce n’est qu’ainsi que les frigorigènes pourront agir sur l’eau glacée. Il faut également penser à entretenir de temps en temps sa machine, le nettoyer avant et après chaque utilisation. Et puisque l’hygiène de la clientèle passe avant tout, l’eau doit faire l’objet d’un filtre avant de passer dans le réservoir.

**

spacer

Leave a reply