garage

Choisir de construire un garage en bois étape par étape

Vous envisagez de construire un garage en bois ? Avant de vous lancer, sachez que vous allez devoir procéder étape par étape en commençant par obtenir un permis de construire garage. Pour vous aider à visualiser les travaux nécessaires, nous avons énuméré toutes les étapes indispensables pour bâtir un garage à ossature bois.

La pose de la dalle de béton

Pour commencer la construction de votre garage en bois, réaliser la pose d’une dalle de béton. Cette première étape vous donnera la garantie que le sol de votre garage est capable de soutenir votre véhicule. Cependant, vous devez faire attention au fait que couler une dalle de garage reste très technique. N’hésitez pas à demander des devis de maçon pour confier cette tâche à un spécialiste. La dalle doit être coffrée et le sol parfaitement plat et sec avant de construire le garage.

Le montage de l’ossature du garage

Un garage à ossature bois se monte partie par partie, un peu comme un jeu de construction. Tout garage en kit est accompagné d’une notice. Parfois, c’est le fabricant lui-même qui vous accompagne et vous aide dans la construction. Votre garage est constitué d’une ossature sur laquelle seront fixés des panneaux de bois. L’idéal est d’assembler les panneaux OSB au sol, pour faciliter la construction.

Le montage de la porte du garage

Selon les modèles de garage en kit, votre porte sera livrée ou non avec le garage. Quoi qu’il en soit, il est indispensable de disposer d’une porte de garage pratique et simple à mettre en place. Vérifiez bien les dimensions demandées et le type de portes adapté à votre modèle de garage à ossature bois. Il existe de nombreux modèles de portes de garages, pensez donc bien à choisir une porte pratique et fonctionnelle.

La mise en place du pare-pluie

Les panneaux de bois qui représentent le garage sont sensibles à l’humidité. Il est donc important de poser un pare-pluie sur toutes les faces extérieures du garage. Surtout, pensez à libérer les éventuelles ouvertures pour les portes et fenêtres si votre garage en est équipé.

La pose de la voltige

Pour pouvoir installer le toit de votre garage, vous devez poser une voltige. Celle-ci permettra de protéger le garage des intempéries. Fixez donc la toiture sur la charpente de votre garage, en veillant à ne laisser aucun jour. Comme pour les panneaux du garage, n’oubliez pas de fixer un pare-pluie par-dessus la voltige.

La pose de la toiture

Votre toit de garage est pratiquement prêt. Il reste cependant l’essentiel : la pose de la couverture de toiture. Les tuiles représentent l’option parfaite. Elles confèrent un côté charmant au garage. La tôle est aussi une solution à prévoir. Elle sera plus abordable, mais aussi moins esthétique. Posez la couverture sur l’ensemble de la toiture, pour la protéger parfaitement.

Les finitions du garage

Avant de peaufiner légèrement votre garage pour parfaire son côté esthétique et fonctionnel, veillez à ce qu’il soit bien isolé. Un garage bien isolé sera plus agréable à fréquenter… et vous évitera d’avoir à dégeler les vitres de la voiture en hiver. Pour ce qui est du reste, ce n’est qu’une question de goût, alors à vous de jouer.

spacer

Leave a reply