tools-498202_640

Choisir de bricoler pendant les vacances

Les Français bricolent en vacances

Une récente étude menée par le site de bricolage ManoMano.fr montre que les Français aiment bricoler pendant leurs vacances d’été. On vous imagine faire vos emplettes en famille, dans votre magasin de bricolage préféré. Bricolage, plage et barbecue ne sont pas incompatibles ?

Sur la carte de France

Le jackpot du temps passé à bricoler revient aux habitants des Hauts-de-France. Ils sont 97 % à pratiquer assidûment l’activité pendant la belle saison. Les Bretons leur emboitent le pas avec un score de 96 %. Puis viennent les Normands, dont 95 % bricolent sévère. À l’inverse, l’étude de ManoMano.fr montre qu’on se la coule plus douce question travaux dans le Sud. Ils sont 80 % à bricoler durant l’été en Paca, et 78 % en Corse. Serait-ce dû à la chaleur, plus pesante qu’au Nord ? C’est ce que laisse entendre le site internet.

Un été bricolage

Il se trouve que les femmes et les hommes aiment bricoler pendant leurs vacances. On peut voir cela comme une double relaxation. En plus des vertus apaisantes des congés, l’activité est absorbante et favorise la concentration, tout en unissant le corps et l’esprit. Excellent exercice pour gagner en « zen attitude ».

Dans tout le pays, 85 % d’individus occupent une belle partie de leurs jours de vacances de cette manière. On compte 89 % d’hommes et 80 % de femmes. Plus étonnant : 40 % avouent prendre des jours de congés spécialement pour bricoler. Ça tourne à la passion…

D’autre part, il semble que les rôles soient naturellement répartis. Les femmes sont 60 % à préférer s’atteler aux petits travaux, tels que la peinture ou l’électricité, plutôt qu’au boulot de gros-œuvre. En revanche, 40 % des hommes expliquent apprécier l’ensemble des tâches.

Et saviez-vous que 16 % des bricoleurs français sont si addicts qu’ils sont capables de bricoler durant chacun de leurs jours de congé. Pour cela, pas besoin d’avoir une très grande maison ou un garage rempli d’outils. Il faut seulement de l’imagination et une sacrée dose de patience. 77 % des Français interrogés se disent prêts à bricoler entre 3 et 8 heures dans une même journée. La palme de l’assiduité revient aux hommes avec 42 % prêts à effectuer des travaux 5 à 6 jours sur 7, contre 25 % des femmes.

Crédit photo : https://pixabay.com/fr/users/Free-Photos-242387/

spacer

Leave a reply